Pas encore inscrit ? Rejoins dès maintenant notre communauté de passionnés !
facebooktwitterYoutubemail
Ptites Bêtes Du Net

Le co-voiturage animalier : vous vous en servez ?
Oui !
24%
 24% [ 9 ]
Non !
26%
 26% [ 10 ]
Un jour, peut-être...
50%
 50% [ 19 ]
Total des votes : 38
Derniers sujets

Partagez | 

Khao Manee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jully
Fondatrice
Fondatrice
avatar


MessageSujet: Khao Manee   Jeu 14 Oct 2010 - 14:18

Khao Manee



Source photos


Concernant son histoire, le Khao Manee était une race porte-bonheur dans son pays d'origine et aussi race préférée du Roi du Siam Chulalongkorn (Rama V). Anciennement connu sous le nom de Khaao Plort  ("Tout blanc"), son nom actuel signifie « Pierres précieuses », en raison de ses yeux, qui peuvent être chacun de couleur différente. Les thaïlandais l'appellent couramment "méon", par onomatopée. Son miaulement peut ressembler aux sons produits par le paon, en moins fort toutefois !

Le livre des poèmes des chats, recueil de textes thaï, est la trace supposée la plus ancienne de la race, décrite à partir du XIVe siècle.

Selon la légende, par peur de vol, le roi Rama V fit disparaître tous les Khao Manee du palais à l'arrivée des Anglais et des Français. La race fut maintenue à l'écart par des membres de la famille royale. À ces étrangers, il aurait offert des Siamois, présentés comme étant la race royale.

Il semblerait que le plus vieil élevage de Khao Manee existe toujours, près de Bangkok.

Menacée d'extinction, cette race est l'une des plus rares au monde. Jusqu'en 1999, aucun individu n'était présent hors de Thaïlande. Une américaine spécialiste de la sauvegarde des espèces menacées, Colleen Freymuth, recevait cette année-là le premier Khao Manee sorti de Thaïlande. Elle mit au point un programme de sauvegarde par l'élevage et la diffusion de cette race. Au total elle importa douze sujets.


Par rapport à son caractère, le Khao Manee est généralement décrit comme un chat affectueux, très attaché à son maître, sociable, vif, curieux et intelligent.

En fait, son caractère est à rapprocher de celui du siamois. Le qualificatif de «chat-chien» lui va bien : de nature souvent bavarde, son futur propriétaire doit s'assurer de pouvoir accepter son miaulement particulier, singulier pour un occidental n'ayant jamais côtoyé que des chats européens.


En ce qui concerne ses caractéristiques, le Khao Manee ne peut en aucune manière être confondu avec une autre race de chat de robe blanche.

D'une part, le Khao Manee ne connaît que cette couleur de robe.

D'autre part, le Khao Manee possède l'allure caractéristique des chats de type oriental : filiforme, élancée, souple et fine. Son poil est obligatoirement court en toute saison.

Autre distinction, ses yeux magnifiques, qui en font légitimement sa renommée : le Khao Manee peut être vairon (jaune et bleu) ou aux yeux bleus, ou jaunes. À noter que les chats vairons sont les plus recherchés, ensuite les bleus, et enfin les jaunes. Quelques autres couleurs, plus rares, sont possibles.

Enfin, il importe de noter un dimorphisme inhérent à cette race : les mâles sont plus massifs que les femelles.

La reconnaissance officielle du Khao Manee est en cours, notamment via la TICA et la CFA. Seule une poignée d'éleveurs, essentiellement aux États-Unis et en Thaïlande, mais aussi en Angleterre et en France, œuvre pour sa sauvegarde. Étant donné que le standard est en cours de reconnaissance, le futur acquéreur doit être garanti par la remise d'un pedigree. Le premier club du Khao Manee a vu le jour en 2009 au Royaume-Uni, "The Khao Manee Cat Club".



Si vous avez des photos (qui vous appartiennent ou libres de droits) ou des informations à ajouter, n'hésitez pas à le faire à la suite de ce post. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
 

Khao Manee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum