Pas encore inscrit ? Rejoins dès maintenant notre communauté de passionnés !
facebooktwitterYoutubemail
Ptites Bêtes Du Net

Le co-voiturage animalier : vous vous en servez ?
Oui !
24%
 24% [ 9 ]
Non !
26%
 26% [ 10 ]
Un jour, peut-être...
50%
 50% [ 19 ]
Total des votes : 38
Derniers sujets

Partagez | 

Fiche - Bécasse des bois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lolo59200
Pokerface
Pokerface
avatar


MessageSujet: Fiche - Bécasse des bois   Lun 15 Nov 2010 - 17:01

Bécasse des bois


La Bécasse des bois (Scolopax rusticola) est une espèce d'oiseau de la famille des Scolopacidae. Même si elle niche occasionnellement en France, la bécasse des bois est un oiseau migrateur.

Le plumage de la bécasse décline toutes les nuances de couleur du brun foncé au beige clair. Elle est un oiseau migrateur discret que l'on peut rencontrer en France du début octobre à fin mars-début avril. Son mimétisme du milieu forestier la rend extrêmement difficile à observer au sol, mais son envol rapide et bruyant, souvent très près du gêneur, fournit souvent l'occasion de l'observer dans de bonnes conditions. La fiente "caractéristique " est appelée miroir , elle est aussi bien souvent significative de la présence ou du passage de l'oiseau pour un moment en ce lieu .

Elle se nourrit essentiellement en fouillant profondément l'humus des sous-bois à la recherche de lombrics, à l'aide de son long bec souple ; les gelées, en durcissant la terre, la chassent donc progressivement vers le sud, jusqu'au Maroc.

La ponte a ordinairement lieu en avril, dans la partie nord de son aire de répartition, la Russie, l'Irlande, la Scandinavie... On signale toutefois quelques rares couples nichant en France. La femelle pond 4 œufs, qu'elle couvera pendant 22 jours, avant que les poussins nidifuges ne voient le jour.

La bécasse, par sa discrétion, est à l'origine de nombreux mythes. On raconte ainsi qu'une bécasse blessée serait capable de panser sa blessure grâce à un mélange de salive, de végétaux et de terre, mixture qui en séchant forme une sorte de plâtre qui arrête une hémorragie ou immobilise un os fracturé. De même il serait question de bécasses "chirurgiennes" capables de panser les blessures de leurs congénères par le même procédé.

On raconte également qu'une bécasse inquiétée avec sa progéniture est capable de transporter celle-ci hors de danger entre ses pattes.

L'une des premières rémiges primaires est atrophiée et constitue un petit plumeau très fin et très rigide, très recherché par les artistes d'autrefois pour les détails de leurs toiles. Elle a conservé ce nom de "plume du peintre".





Si vous avez des photos (qui vous appartiennent ou libres de droits) ou des informations à ajouter ou à modifier, n'hésitez pas à le faire à la suite de ce post. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
 

Fiche - Bécasse des bois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum