Pas encore inscrit ? Rejoins dès maintenant notre communauté de passionnés !
facebooktwitterYoutubemail
Ptites Bêtes Du Net

Le co-voiturage animalier : vous vous en servez ?
Oui !
24%
 24% [ 9 ]
Non !
26%
 26% [ 10 ]
Un jour, peut-être...
50%
 50% [ 19 ]
Total des votes : 38
Derniers sujets

Partagez | 

Fiche - Bec-croisé des sapins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lolo59200
Pokerface
Pokerface
avatar


MessageSujet: Fiche - Bec-croisé des sapins   Lun 22 Nov 2010 - 19:31

Bec-croisé des sapins


Le Bec-croisé des sapins (Loxia curvirostra) (autrefois connu sous le nom de Bec-croisé rouge) est une espèce de passereau appartenant à la famille des Fringillidae (sous-famille des carduélinés) qui vit dans les forêts de conifères. Son nom vient de la forme de son bec, dont les deux mandibules se croisent pour faciliter l'extraction des graines.

D'une longueur totale de 14 à 16,5 cm, le Bec-croisé des sapins se reconnait à la forme particulière de son bec. Le maxille et le mandibule sont allongés et croisés. Le mâle adulte est rouge terne sur le dessus et le dessous du corps. Le croupion est d'un rouge plus vif. Les ailes et la queue sont brun foncé. Le Bec-croisé des sapins ne présente pas de bande alaire, contrairement au Bec-croisé bifascié. La femelle adulte présente une coloration olive griseâtre, marquée de taches et de points bruns. Le croupion et la poitrine peuvent prendre une teinte jaunâtre. Les ailes et la queue sont brun foncé.

Le Bec-croisé des sapins se rencontre habituellement dans les forêts de conifères boréales.

Le Bec-croisé des sapins se nourrit en groupe et cherche les graines contenues dans les cônes des conifères, sa principale source de nourriture. Il utilise son bec et ses pattes pour extraire les graines contenues dans les cônes. Il peut être aperçu accroché à une branche, la tête en bas. Les graines et les fruits de feuillus et d'arbutes peuvent venir compléter la diète du Bec-croisé des sapins.

Le nid est construit dans un conifère, au bout d'une branche. L'intérieur est recouvert de mousse, de duvet végétal, de poils ou de plumes. La structure du nid est composée de brindilles, de lambeaux d'écorce, de tiges de plantes et d'herbe. La période de nidification de cette espèce n'est pas régulière. Chez cette espèce, la nidification survient quand la nourriture est abondante, peu importe le temps de l'année. Des études tentent de clarifier cette caractéristique particulière au Bec-croisé des sapins. Sa mobilité rend aussi difficile de déterminer sa zone de nidification exacte.

La femelle pond de 3 à 5 oeufs, vert bleuâtre pâle, tachetés de points bruns et lavande. Elle les couve, seule, pendant 12 à 15 jours.

Le Bec-croisé des sapins niche en Eurasie et en Amérique du Nord.

En Amérique du Nord, son aire de nidification s'étend du sud-est de l'Alaska jusqu'à Terre-Neuve à l'est, jusque dans les montagnes du nord de la Basse-Californie et au nord du Nicaragua, au sud. Vers l'est, l'aire de nidification s'étire jusqu'au nord du Wisconsin, au Tennessee et en Caroline du Nord. Au Canada, le Bec-croisé des sapins est présent toute l'année, par contre, il est très nomade. Il se déplace en fonction de la disponibilité des graines de conifères, sa principale source de nourriture.

En Amérique du Nord, les Bec-croisés des sapins sont divisés en 9 sous-espèces, basé sur leur vocalisation. Ces différences entre chaque sous-espèces proviendrait d'une différenciation récente, due à une adaptation aux différents types de cônes disponibles sur place.

- Loxia curvirostra pusilla (Gloger): Cette sous-espèce est de dimension plus grande que les autres sous-espèces et elle présente une coloration plus
foncée. Elle niche à Terre-Neuve. Durant l'hiver, des individus errent jusqu'en Ontario, au Québec, en Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick.
- Loxia curvirostra minor (Brehm): Cette sous-espèce, plus petite, moins richement colorée et ayant le bec plus fin que L. c. pusilla, niche en Ontario, au
Québec, au Nouveau-Brunswick, dans l'Île-du-Prince-Édouard et en Nouvelle-Écosse. Elle peut se retrouver jusqu'au sud du Manitoba, au centre et au
sud-ouest de la Saskatchewan et au sud du Mackenzie.
- Loxia curvirostra bendirei (Ridgway): cette sous-espèce se trouve au sud-ouest de la Saskatchewan (collines Cypress), au sud de l'Alberta (montagnes
Rocheuses et collines Cypress), à l'intérieur de la Colombie-Britannique et au sud du Yukon.
- Loxia curvirostra sitkensis (Grinnell): cette sous-espèce est la plus petites des bec-croisés. Le bec est plus trapu que chez les autres sous-espèces. Elle
réside principalement sur la côte de la Colombie-Britannique.





Si vous avez des photos (qui vous appartiennent ou libres de droits) ou des informations à ajouter ou à modifier, n'hésitez pas à le faire à la suite de ce post. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
 

Fiche - Bec-croisé des sapins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum