Pas encore inscrit ? Rejoins dès maintenant notre communauté de passionnés !
facebooktwitterYoutubemail
Ptites Bêtes Du Net

Le co-voiturage animalier : vous vous en servez ?
Oui !
24%
 24% [ 9 ]
Non !
26%
 26% [ 10 ]
Un jour, peut-être...
50%
 50% [ 19 ]
Total des votes : 38
Derniers sujets

Partagez | 

Fiche - La Chèvre Naine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Izzy
Araignée velue
Araignée velue
avatar


MessageSujet: Fiche - La Chèvre Naine   Mar 30 Nov 2010 - 13:46

LA CHEVRE NAINE


Histoire :

Originaire du Sénégal mais aussi du Tibet, on dit que sa petite taille serait due au manque de nourriture qu'elle connue autrefois et qui l'obligea à s'adapter et à réduire sa taille. On en sait très peu sur son introduction en France, c'est une chèvre un peu a part des autres races du fait de son utilisation par l'Homme. En effet, elle n'est pas une bonne productrice de lait, est trop petite pour être élevée pour sa viande, ...
Elle est prioritairement une chèvre de compagnie, d'ornement, que l'on rencontre souvent dans les zoo's ou autres fermes pédagogiques.

Environnement :

C'est un petit ruminant très rustique, qui demande peu d'entretiens du moment qu'il vit dans de bonnes conditions. Craignant l'humidité et les courants d'air, il lui faut un abris bien isolé et sec. Le froid néanmoins ne lui fait pas peur, quand les températures commencent a baisser, la mini chèvre se couvre d'une très épaisse fourrure qui l'aidera a passer l'hiver.
Son enclos doit être suffisamment vaste, si vous ne souhaitez pas qu'il deviennent un petit désert comptez au minimum 80m2 par biquette en sachant bien que plus le parc est petit et dénué de végétation, plus vous devrez complémenter son alimentation. La clôture doit être au minimum de 1,20m de haut, mais je vous conseil de commencer de suite par une hauteur de 1,50m car certaines chèvres sont plutôt sportives et intrépides et n'ont pas peur des petites hauteurs de grillage.
Très important, les chèvres sont des animaux grégaires, ils doivent donc vivre par deux minimum.


Morphologie :

Comme toutes les autres chèvres, elle a un standard officiel:

Taille: Maximum 50 cm au garrot (mâles et femelles)
Silhouette: Corps trapu, poitrine profonde et large. Pattes courtes et musclées
Tête: Cornes tournées vers l'extérieur. Barbiche chez le bouc
Poids: De 17 à 30 kg pour le bouc et de 12 à 20 kg pour la chèvre
Robe: Couleurs variées, souvent noire et blanche

Alimentation :

L'alimentation de la chèvre, qu'elle soit naine ou de grande race, est quasi identique sur les points principaux. En tant que ruminant, elle doit toujours avoir a disposition quelque chose a se mettre sous la dent. L'idéal étant un parcours herbeux comprenant quelques ronces et autres, du foin a volonté et de l'eau propre (donnée tiède en hivers pour qu'elle ne gèle pas dans le seau... et leur tombe glacée dans l'estomac. De plus elles adooorent ça !)
A ça peuvent s'ajouter des granules ou mélange spéciale chèvres, qui sont en générale réservés aux grandes laitières mais peuvent être donnés en complément si vous avez une mini biquette gestante, en période d'allaitement, sous traitement ou affaiblit par une opération par exemple... a vous de doser en fonction du cas et de l'animal en évitant la sur-dose qui peut être fatale a ces gros gourmands !!
Danger aussi sur les friandises comme le pain, les biscottes, a ne donner que de temps en temps car cela peut faire gonfler la pense de votre chèvre au point de la tuer. Gâteaux au chocolat, pâtisserie, biscuits fourrés ou non : DANGER INTERDIT !!!
Si vous voulez lui faire plaisir, opter donc plutôt pour des rondelles de carottes (je ne donne pas plus de 3 ou 4 rondelles par biques et par semaine), des petits morceaux de pommes (même chose que pour la carottes... a distribuer raisonnablement) ou pourquoi pas, une pincée de granules tout simplement.
Une pierre a sel dans leur abris sera également très appréciée.



Comportement :

La chèvre naines est bel et bien un animal de compagnie, au même titre que le chien ou le chat. C'est un animal intelligent et compréhensif qui peut facilement être apprivoisé aux caresses et dressé a faire quelques tours ou acrobaties ! Évidemment, certaines sont plus craintives que d'autres en fonction de leur caractère et de leur vécu. Mais si vous adopter un chevreau ou une chevrette après son sevrage, tout est possible avec de la patience et un peu de méthode. Entre elles, les chèvres peuvent être aussi tendres que mauvaises, mais en général une fois que la hiérarchie est instaurée, tout se déroule pour le mieux : chacun a sa place. Vous aurez forcément un / une dominante dans le groupe, même si elles ne sont que deux. Je vous rassure, tout les conflits que l'on peut rencontrer dans son troupeau peuvent être résolus... en espaçant les points d'eau, en disposant la nourriture a plusieurs endroit etc.
Je voudrais aussi vous parlez des différences bouc / chèvre au niveau du comportement et du caractère. On entends souvent dire qu'il faut se méfier des boucs entiers, qu'ils peuvent charger etc... c'est plus une idée reçue qu'une généralité. Je dirais que c'est une affaire d'éducation ! C'est un peu comme un chiot qu'on laisse mordre et dont on a peur quand il est adulte... tout est affaire de compréhension de l'espèce. En effet, les caprins ont leur propre langages que les novices ont parfois du mal a déchiffrer, et ce qui, pour certain semble être un jeu (comme par exemple un chevreau qui vous saute sur les genoux sans permission ou sur votre dos quand vous êtes accroupie... qui mange vos vêtements ou vous croque les doigts, qui vous pousse ou vous charge) cela semble mignon quand ils sont petits, mais c'est de la domination et quand le bouc devient adulte... ce jeu devient dangereux car les cornes ont poussées et il a aussi beaucoup plus de force !!! Attention donc a l'éducation de vos biquettes.
Coté comportement, en général les femelles sont plus agiles, plus speed et plus indépendantes que les mâles.
Les boucs, une fois castrés, sont de vrais peluches (car plus d'odeur) a câliner, ils sont pot de colle et deviennent très proches de leur maitres.


Soins :

On me pose souvent la question des soins et de l'entretiens de mes chèvres naines. Et je réponds toujours de la même manière : il y a peu a faire, si c'est fait régulièrement.
Pour leur poils, le brossage n'est pas indispensable si les conditions de vie citées plus haut sont respectées, néanmoins c'est un moment a partager avec votre biquette, les miennes adorent ça... surtout quand la brosse gratte bien !! Et cela peut être utile en automne, quand il y a un peu de boue collée aux poils... faut qu'elles restent coquettes !!
Pour les onglons, ils faut couper régulièrement l'excédent qui dépasse du "doigt". Ce n'est pas difficile a voir, leur pieds ont deux doigts, chacun ressemblant a un mini sabot. Vous regardez sur le dessous, il faut nettoyer (au cure pieds) la saleté qui s'est coincée au milieu. Une fois cette étape réalisée, vous distinguerez parfaitement le doigts (qu'il ne faut surtout pas couper, au risque de provoquer un fort saignement !!) et l'ongle qui dépasse.
C'est cet ongle en trop qu'il faut couper proprement en laissant une "marge" de quelques millimètres pour être certain de ne pas les blesser.
Si vous n'êtes pas sure de vous, les vétérinaires de campagne peuvent vous initier... sinon on trouve parfois des annonces de personnes expérimentées (généralement sur des moutons car ils se proposent aussi pour la tonte) qui offrent leurs services pour un prix raisonnable.
Vermifuge a chaque changement de saison ou, si trop espacé avec les dates habituelles, a chaque arrivée d'un nouveau dans le troupeau (naissances exclus).

Reproduction :

Les boucs deviennent actifs vers 4 mois mais commencent à s'intéresser aux femelles bien avant. Il est donc important, de bien sevrer les jeunes chevreaux et de les retirer a leur mère (et les séparer de leurs sœurs) à l'âge requis (minimum a 2 mois) pour éviter toute union consanguine.
Les chèvres quant à elles, ont leur premières chaleur vers 5 mois (parfois plus tôt). Il est fortement recommander de ne pas les reproduire avant leur 1 an, une gestation avant cet âge peut stopper leur croissance et donc générer des problèmes au moment de la mise bas.
Une fois le couple réunit, la saillies est facile a contrôler. Le bouc, en sentant les hormones dégagées par la chèvre en chaleurs, va commencer sa parade. C'est bien connu, plus le bouc pu plus la chèvre l'aime... Monsieur bouc va donc tout faire pour sentir le plus fort possible en allant jusqu'à s'uriner dessus ! Il émet également des sons typiques a cette situation qui sont très amusant a entendre, o dirait qu'il parle ou chante : "ouep ouep ouep"
Une fois que l'accouplement a eu lieu, il faut compter environ 155 jours de gestation soit 5 mois avant la mise bas. Biquette va s'arrondir, puis sa mamelle va gonflée. Le jour J, la chèvre ne tient pas en place, gratte la paille, se couche puis se relève. Même les plus sauvages réclame parfois la présence de leur maitre a grand cri derrière le grillage. Quant au reste du troupeau, il parait que l'évènement provoque un calme général dans la chèvrerie... cela peut être un indice qu'une surprise vous attends
Les bébés sont souvent au nombre de 1 ou 2... parfois 3 mais vous aurez surement a en biberonner un que la maman rejettera si elle n'a pas assez de lait ou qu'elle est trop fatigué pour s'occuper de tout ces petits... J'ai même entendu parler d'une naissance de 4 chevreaux mais cela reste une rareté et j'imagine que cela doit être très éprouvant pour la mère bique.
De suite après la naissance, veillez a ce que les chevreaux tètent bien le "premier lait" ou colostrum qui leur est vital... même l'éventuel rejeté doit le boire avant de passer au lait maternisé si vous voulez lui donner toutes ses chances.
Quelques minutes près la sortie du dernier petit, le placenta est expulsé n'intervenez surtout pas en tirant pour le sortir vous risqueriez de provoquer une hémorragie qui serait fatale a votre chèvre.
Si quelque chose ne se passe pas comme prévu, que vous sentez qu'il y a un problème, n'hésitez pas : appelez votre vétérinaire !


Conseil :

Jamais avoir une chèvre ou un bouc seul. Ils doivent vivre a plusieurs pour être heureux, sous peine de vous couvrir de pleurs toute la journée.
Si vous prenez un couple, pensez a faire castrer votre bouc assez rapidement si vous ne pouvez pas les séparer de temps en temps pour que la femelle se repose entre deux gestations par exemple... de même que les ardeurs répétées d'un bouc entier, va énerver une chèvre seule qui cherchera a s'isoler ou a s'enfuir pour être tranquille.
De plus, pensez bien que si vous ne vendez pas les jeunes, ils resteront chez vous et qu'une chèvre naine vit en moyenne 14 ans !! C'est donc une décision importante et responsable qu'il faut prendre avant de faire reproduire ses chèvres naines ou d'en acquérir simplement.
Il faudra également se fournir en foin régulièrement et toute l'année, ce qui peut avoir un coût important si vous n'avez pas un agriculteur près de chez vous et que vous devez vous faire livrer... de même qu'il faut stocker tout ces ballots quelque part
Si vous voulez vous lancer dans l'aventure, préparez bien tout avant que les biquettes n'arrivent. Leur abris doit absolument être terminer et leur parc bien clôturer pour ne pas qu'elles s'échappent !! Une chèvre en fuite, qui ne vous connait pas est quasiment impossible à rattraper et risque sa vie a l'extérieur.
Méfiance également sur deux autres points...
Premièrement : les plans d'eaux, une glissade peut vite arriver, il faut donc sécuriser vos bassins ou rivières en fonction de vos bêtes.
Second point : les chiens (errants ou les vôtres) surtout en meute, ou les chiens dressés a la chasse. Il font des ravages chez les chèvres naines qui ne sont pas combatives et cherchent seulement a se protéger.


Dernière édition par Isabelle le Mar 30 Nov 2010 - 14:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jully
Fondatrice
Fondatrice
avatar


MessageSujet: Re: Fiche - La Chèvre Naine   Mar 30 Nov 2010 - 13:57

Merci pour cette fiche très intéressante.

Pour les membres, si vous avez des photos de vos parcs/abris.. des soins.. ou tout autre chose, n'hésitez pas à les mettre à la suite de cette fiche.
Revenir en haut Aller en bas
 

Fiche - La Chèvre Naine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum