Pas encore inscrit ? Rejoins dès maintenant notre communauté de passionnés !
facebooktwitterYoutubemail
Ptites Bêtes Du Net

Le co-voiturage animalier : vous vous en servez ?
Oui !
24%
 24% [ 9 ]
Non !
26%
 26% [ 10 ]
Un jour, peut-être...
50%
 50% [ 19 ]
Total des votes : 38
Derniers sujets

Partagez | 

Fiche - Caille des blés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lolo59200
Pokerface
Pokerface
avatar


MessageSujet: Fiche - Caille des blés   Mar 30 Nov 2010 - 14:20

Caille des blés


La Caille des blés, ou Caille européenne (Coturnix coturnix), est une petite espèce d'oiseau migrateur de l'ordre des Galliformes, souvent élevé pour sa chair ou ses œufs.

L'espèce est en déclin depuis les années 70, ce qui a motivé son inscription en annexe II de la Convention de Bonn et III de celle de Berne en 1979. Elle reste pourtant considérée comme un "gibier" en France et en Italie.

Les cailles d'élevage sont issues d'une espèce différente, la caille du Japon (Coturnix japonica), caille "de chair" qui n'a pas le comportement migrateur observé chez la caille des blés. Ainsi, cette caille (ou ses petits, purs ou hybrides avec C. coturnix) ne migre pas et, en général, meurt de froid en hiver (en France).

Auparavant, de nombreux lâchers de « caille de tir » (pour la chasse) ou de caille d'ornement étaient effectués chaque année à partir d’animaux d’élevage, animaux issus de cailles japonaises ou de cailles hybrides. Depuis 2005 ces lâchers sont interdits. En effet, tous les ans, les cailles migratrices retrouvaient les cailles hybrides, se reproduisaient, mais les petits ne migraient pas et mouraient en hiver.

Commune en France, la caille des blés fréquente les prairies incultes et les cultures de fourrage et de céréales.

Le nid est une petite cuvette grattée dans le sol et garnie de quelques herbes. La ponte a lieu en mai - juin et comprend une dizaine d'œufs, au fond ocré taché de noir.

La caille des blés se nourrit principalement de graines et pousses de graminées, également de chenilles, de petits escargots, d'insectes et larves (surtout au moment de l'élevage des jeunes).

Sous espèces :
- Coturnix coturnix africana Temminck et Schlegel, 1849, a pour aire de répartition : sud de l'Afrique, Madagascar, les Comores, l'île Maurice et l'île de la
Réunion.
- Coturnix coturnix conturbans Hartert, 1917, a pour aire de répartition : l'archipel des Açores, les îles Canaries et Madère.
- Coturnix coturnix coturnix (Linné, 1758), a pour aire de répartition : les Îles Britanniques, au nord-ouest de l'Afrique, en Russie, en Inde et
probablement au Bengladesh.
- Coturnix coturnix erlangeri Zedlitz, 1912, a pour aire de répartition : les hauts plateaux d'Éthiopie.
- Coturnix coturnix inopinata Hartert, 1917, a pour aire de répartition : les îles du Cap-Vert.





Si vous avez des photos (qui vous appartiennent ou libres de droits) ou des informations à ajouter ou à modifier, n'hésitez pas à le faire à la suite de ce post. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
 

Fiche - Caille des blés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum