Pas encore inscrit ? Rejoins dès maintenant notre communauté de passionnés !
facebooktwitterYoutubemail
Ptites Bêtes Du Net

Le co-voiturage animalier : vous vous en servez ?
Oui !
24%
 24% [ 9 ]
Non !
26%
 26% [ 10 ]
Un jour, peut-être...
50%
 50% [ 19 ]
Total des votes : 38
Derniers sujets

Partagez | 

Un jour - une Fable ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessageAller à la page : Précédent  1, 2
Senalina
Modérateur
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Un jour - une Fable ?    Mer 14 Mar 2012 - 17:39

En fait, ce sont des hommes qui contemplent une peinture sur laquelle on voit un type abattre un lion. Un lion passe par là et leur dit que de toute façon, les lions sont les meilleurs et s'ils savaient peindre, ils ferraient bien mieux
Revenir en haut Aller en bas
Coraly Bilezzy
L'infirmière sadique
L'infirmière sadique
avatar


MessageSujet: Re: Un jour - une Fable ?    Mer 14 Mar 2012 - 17:42

Darkness Hidden a écrit:
J'ai pas compris moi

tu es vraiment attendrissante parfois!!! :5855:

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un jour - une Fable ?    Mer 14 Mar 2012 - 17:45

Aaaah ! Merci Ben étonnamment j'aime pas trop celle ci !

Genre Coraly !! :rougi:
Revenir en haut Aller en bas
Senalina
Modérateur
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Un jour - une Fable ?    Mer 21 Mar 2012 - 18:56

Aujourd'hui une Fable du Livre II de Jean de la Fontaine:

La chatte métamorphosée en femme

Un homme chérissait éperdument sa Chatte ;
Il la trouvait mignonne, et belle, et délicate,
Qui miaulait d'un ton fort doux.
Il était plus fou que les fous.
Cet Homme donc, par prières, par larmes,
Par sortilèges et par charmes,
Fait tant qu'il obtient du destin
Que sa Chatte en un beau matin
Devient femme, et le matin même,
Maître sot en fait sa moitié.
Le voilà fou d'amour extrême,
De fou qu'il était d'amitié.
Jamais la Dame la plus belle
Ne charma tant son Favori
Que fait cette épouse nouvelle
Son hypocondre de mari.
Il l'amadoue, elle le flatte ;
Il n'y trouve plus rien de Chatte,
Et poussant l'erreur jusqu'au bout,
La croit femme en tout et partout,
Lorsque quelques Souris qui rongeaient de la natte
Troublèrent le plaisir des nouveaux mariés.
Aussitôt la femme est sur pieds :
Elle manqua son aventure.
Souris de revenir, femme d'être en posture.
Pour cette fois elle accourut à point :
Car ayant changé de figure,
Les souris ne la craignaient point.
Ce lui fut toujours une amorce,
Tant le naturel a de force.
Il se moque de tout, certain âge accompli :
Le vase est imbibé, l'étoffe a pris son pli.
En vain de son train ordinaire
On le veut désaccoutumer.
Quelque chose qu'on puisse faire,
On ne saurait le réformer.
Coups de fourche ni d'étrivières
Ne lui font changer de manières ;
Et, fussiez-vous embâtonnés,
Jamais vous n'en serez les maîtres.
Qu'on lui ferme la porte au nez,
Il reviendra par les fenêtres.

Jean de la Fontaine
Revenir en haut Aller en bas
Senalina
Modérateur
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Un jour - une Fable ?    Lun 26 Mar 2012 - 19:16

Une autre, issue du Livre VI !

Le Cerf se voyant dans l'eau


Dans le cristal d'une fontaine
Un Cerf se mirant autrefois
Louait la beauté de son bois,
Et ne pouvait qu'avecque peine
Souffrir ses jambes de fuseaux,
Dont il voyait l'objet se perdre dans les eaux.
Quelle proportion de mes pieds à ma tête !
Disait-il en voyant leur ombre avec douleur :
Des taillis les plus hauts mon front atteint le faîte ;
Mes pieds ne me font point d'honneur.
Tout en parlant de la sorte,
Un Limier le fait partir ;
Il tâche à se garantir ;
Dans les forêts il s'emporte.
Son bois, dommageable ornement,
L'arrêtant à chaque moment,
Nuit à l'office que lui rendent
Ses pieds, de qui ses jours dépendent.
Il se dédit alors, et maudit les présents
Que le Ciel lui fait tous les ans.

Nous faisons cas du beau, nous méprisons l'utile ;
Et le beau souvent nous détruit.
Ce Cerf blâme ses pieds qui le rendent agile ;
Il estime un bois qui lui nuit.

Jean de la Fontaine


Revenir en haut Aller en bas
Senalina
Modérateur
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Un jour - une Fable ?    Ven 30 Mar 2012 - 12:14

Allez, encore une autre issue du Livre I, très connue!

Le Loup et l'Agneau

La raison du plus fort est toujours la meilleure :
Nous l'allons montrer tout à l'heure.
Un Agneau se désaltérait
Dans le courant d'une onde pure.
Un Loup survient à jeun qui cherchait aventure,
Et que la faim en ces lieux attirait.
Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage ?
Dit cet animal plein de rage :
Tu seras châtié de ta témérité.
- Sire, répond l'Agneau, que votre Majesté
Ne se mette pas en colère ;
Mais plutôt qu'elle considère
Que je me vas désaltérant
Dans le courant,
Plus de vingt pas au-dessous d'Elle,
Et que par conséquent, en aucune façon,
Je ne puis troubler sa boisson.
- Tu la troubles, reprit cette bête cruelle,
Et je sais que de moi tu médis l'an passé.
- Comment l'aurais-je fait si je n'étais pas né ?
Reprit l'Agneau, je tette encor ma mère.
- Si ce n'est toi, c'est donc ton frère.
- Je n'en ai point. - C'est donc quelqu'un des tiens :
Car vous ne m'épargnez guère,
Vous, vos bergers, et vos chiens.
On me l'a dit : il faut que je me venge.
Là-dessus, au fond des forêts
Le Loup l'emporte, et puis le mange,
Sans autre forme de procès.

Jean de la Fontaine
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un jour - une Fable ?    Ven 30 Mar 2012 - 15:01

Je l'ai posté sur la page précédente ! :P
Revenir en haut Aller en bas
Senalina
Modérateur
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Un jour - une Fable ?    Sam 31 Mar 2012 - 12:27

Haha, j'avais eu un doute mais j'ai fait ma feignace et je suis pas allée vérifier
Ben celle-là elle y serra deux fois, et toc
Revenir en haut Aller en bas
Senalina
Modérateur
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Un jour - une Fable ?    Mer 11 Avr 2012 - 15:21

Une autre, issue du livre I:

Les Voleurs et l'Ane

Pour un Ane enlevé deux Voleurs se battaient :
L'un voulait le garder ; l'autre le voulait vendre.
Tandis que coups de poing trottaient,
Et que nos champions songeaient à se défendre,
Arrive un troisième larron
Qui saisit maître Aliboron.
L'Ane, c'est quelquefois une pauvre province.
Les voleurs sont tel ou tel prince,
Comme le Transylvain, le Turc, et le Hongrois.
Au lieu de deux, j'en ai rencontré trois :
Il est assez de cette marchandise.
De nul d'eux n'est souvent la Province conquise :
Un quart Voleur survient, qui les accorde net
En se saisissant du Baudet.

Jean de la Fontaine
Revenir en haut Aller en bas
Senalina
Modérateur
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Un jour - une Fable ?    Mar 24 Avr 2012 - 12:23

Allez, aujourd'hui je change !

Je vous propose une Fable très courte et très belle d'Esope. Il s'agit d'un fabuliste Phrygien d'origine qui avait été esclave avant d'être afranchi. Il aurait été précipité dans la mer du haut d'un rocher par le peuple de Delphes qui se sentait offensé de ses propos en 650 AV-JC.
La Fontaine s'est beaucoup inspiré des oeuvres d'Esope, bien que l'on ne sache pas réellement si le Phrygien est bien l'auteur de ces Fables, tant sa vie est obscure.

De la Rose et des Fleurs.

Les Fleurs contemplaient la Rose, et trouvaient dans ses nuances un éclat si vif qu'elles lui cédaient, presque sans envie, le prix de la beauté. " Non, lui disaient-elles toutes d'une voix, notre coloris n'est ni si rare ni si beau. Nous n'exhalons point une odeur si douce. Triomphez, belle Rose : vous méritez seule les caresses des zéphyrs. - Fleurs, dit la Rose en soupirant, lorsqu'un seul jour me voit naître et mourir, que me sert d'être si belle ? Hélas ! je voudrais l'être moins et durer, comme vous, davantage. "

Esope
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un jour - une Fable ?    Mar 24 Avr 2012 - 13:19

Je connais pas du tout ! Mais j'aime bien celui ci, c'est joli et tres vrai aussi !
Revenir en haut Aller en bas
 

Un jour - une Fable ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum