Pas encore inscrit ? Rejoins dès maintenant notre communauté de passionnés !
facebooktwitterYoutubemail
Ptites Bêtes Du Net

Le co-voiturage animalier : vous vous en servez ?
Oui !
24%
 24% [ 9 ]
Non !
26%
 26% [ 10 ]
Un jour, peut-être...
50%
 50% [ 19 ]
Total des votes : 38
Derniers sujets

Partagez | 

L'apprivoisement, les premiers pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pathéa
Surf sur le web
Surf sur le web
avatar


MessageSujet: L'apprivoisement, les premiers pas   Mar 12 Mar 2013 - 16:16

Apprivoiser son hamster comporte plusieurs étapes. L'habituer à vous, le prendre pour la première fois, et le prendre régulièrement. Voici les deux premières phases réalisées avec mon hamster syrien.

A noter que le sujet était extrèmement peureux, il criait dès qu'il voyait quelque chose, quelqu'un ou entendait un bruit !
Malgré cela, l'apprivoisement c'est fait en une semaine jour pour jour, sans jamais aucune morsure.

---

    ATTENTION À RESPECTER SON CYCLE DE SOMMEIL ET VENIR LE VOIR UNIQUEMENT LE SOIR QUAND IL EST RÉVEILLÉ DE LUI-MÊME.
    Pour les cages à l'ouverture au dessus, le procédé est le même, si ce n'est que vous introduirez votre main à plat dans le chanvre.

    - 1er jour : Faite lui sentir vos doigts à travers les barreaux. Même s'il s'en fou au début, il sentiras tout de même votre odeur. N'hésitez pas à répéter l'opération plusieurs fois dans la soirée.

    - 2ème jour : Faite lui sentir vos doigts à travers les barreaux et attirez le avec une croquette. Donnez lui en laissant les doigts sur les barreaux.

    - 3ème jour : Ouvrez la porte de la cage, et tendez lui une croquette. Laissez le vous sentir si vous voyez qu'il est motivé pour vous découvrir.

    - 4ème jour : Ouvrez la porte de la cage et laissez le succomber à la curiosité d'aller voir dehors. Mettez votre main à plat au bord de l'ouverture. Il ne franchiras surement pas le cap, mais vous sentiras. S'il décide de monter dans votre main, il risque de ne poser qu'une ou deux pattes. Laissez le faire sans bouger et laissez le faire demi-tour quand il en envie. N'essaiyez pas de le prendre à ce moment là, il fuiras.

    - 5ème jour : Ouvrez la porte et refaites l'expérience du jour précédent. Présentez lui votre autre main et tentez une caresse. S'il ne veut pas, ne le forcez pas.

    - 6ème jour : Ouvrez la porte et répètez encore l'expérience. Il est possible qu'à ce stade il viennent entièrement dans votre main. Laissez le vous sentir et donnez lui une croquette pour qu'il voit que vous êtes là en ami.

    - 7ème jour : Profitez du lavage de cage pour essayer de le prendre. Même si vous devez lui courir après. Essayez de le faire tenir un peu dans votre main.

    Quand il resteras bien dans votre main, essayez de l'enfermer dans vos mains (sans serrer) pour le rapprocher de votre poitrine et prennez le tout contre vous. En plus d'éviter de chuter, il se rapprocheras encore plus de votre odeur et du contact humain.


---

Cette expérience à été effectuée avec un syrien. Mais est applicable pour tout les hamsters avec plus ou moins de patience. n'oubliez pas que le syrien est le plus pépère et apprivoisable des hamsters.
Il faut être patient, observateur, mais ne pas hésiter à pousser un peu le ham à franchir le cap. Tout cela sans geste brusque ni violence. Si tu as un hamster qui ne mort pas durant cette semaine, c'est encore plus top.
Ne vous laissez pas abattre ou frustrés s'il mord. C'est un réflexe naturel chez un hamster qui a peur, il cherche à se défendre. NE JAMAIS FRAPPER OU GRONDER UN HAMSTER. Il ne comprendras pas et seras d'autant plus sauvage, peureux et agressif.
N'hésitez pas aussi à lui parler doucement et calmement sans parler fort. Ils ont l'ouïe sensible et il vous entendra. De plus, une voix douce le rassureras. Un hamster apprivoisé reconnais la voix de son maître.

---

Les mots clés pour réussir à apprivoiser un hamster est PATIENCE et DOUCEUR. Si l'animal comprends que vous n'êtes pas un danger, il auras confiance et alors vous tisserez un lien unique avec lui.

Pour vous donner une idée, mon syrien qui était peureux, s'endors sous mes caresses et se cache contre moi quand il a peur de quelque chose. Pour lui, je suis une véritable source de confort et de sécurité. Il a très confiance en moi. Il réagit à ma voix, et quand je farfouille dans ma chambre il m'observe. Il adore se caler contre moi et sur ma main et attendre que j'arrête les caresses pour reprendre (surement à regret hihi) ses activités.





Bon courage !
Et n'hésitez pas à poser vos questions à la suite de ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
 

L'apprivoisement, les premiers pas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum