Pas encore inscrit ? Rejoins dès maintenant notre communauté de passionnés !
facebooktwitterYoutubemail
Ptites Bêtes Du Net

Le co-voiturage animalier : vous vous en servez ?
Oui !
24%
 24% [ 9 ]
Non !
26%
 26% [ 10 ]
Un jour, peut-être...
50%
 50% [ 19 ]
Total des votes : 38
Derniers sujets

Partagez | 

Accueillir son chiot en appartement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Accueillir son chiot en appartement   Lun 28 Oct 2013 - 17:40

Bonjour à tous,

Nous avons très longuement réfléchi (depuis quelques années déjà) sur la possibilité ou non de pouvoir accueillir un animal chez nous.
Pour vous situer le contexte, nous vivons en appartement en ville, sans jardin et sommes tous les 2 salariés dans le privé.
Nous nous sommes posés un millier de questions en y répondant le plus honnêtement possible.
Ce n'est pas tant l'amour et l'attention que nous allons donner à ce petit animal qui étaient un problème mais les contraintes au quotidien en semaine (horaires de travail notamment).
Après avoir pas mal discuté avec des éleveurs et une collègue de travail qui fait aussi de l'élevage de bergers allemands, nous avons décidé de passer le cap et d'adopter un petit compagnon.
Nous allons donc bientôt accueillir un petit chiot Cocker dans notre appartement

Nous sommes conscients qu'il sera seul une grosse partie de la journée: pas avant le 15 janvier, ma femme ne reprennant son activité professionelle qu'à ce moment. Un coup de chance si j'ose dire, le chien fera son apprentissage de la solitude au fur et à mesure et pas d'un seul coup.
Dès que ma femme aura repris le travail, il sera sorti 3 fois par jour au minimum (le matin afin de partir au travail), en soirée à notre retour puis vers 22h30 - 23h.
Afin de compenser la possible manque de dépense d'énergie en semaine, nous irons au centre canin de ma collègue pour l'éducation, l'école du chiot et l'agility.

Votre avis sur la question est bienvenue, évidemment, même si nous ne changerons pas d'avis (le chiot est réservé, de plus on a demandé à ce qu'il ait la queue coupée, on ne peut et on ne veut pas lui avoir fait subir ça et changer d'avis après coup, je pense que vous comprendrez )

Par ailleurs, nous avons déjà une "liste de naissance" que nous souhaitons vous soumettre pour avoir vos commentaires :
- un parc à chiot en nylon/tissus (son coin à lui quand nous sommes là et nous pensions l'enfermer dedans lors de nos absence). A terme, le parc à chiot sera remplacé par un panier, dès qu'il sera propre et que nous serons assurés qu'il ne fera pas de bêtises ;
- 2 gamelles (eau + nourriture) ;
- 1 brosse à picots doux et souples ;
- un collier (pas de harnais !) avec sa laisse ;
- un petit sac de transport pour les friandises ;
- 2 serviettes (pour l'essuyer quand il sera trempé) ;
- 1 tapis de salle de bain (en attendant qu'il soit un peu plus adulte afin qu'il ne fusille pas de suite son cousin) ;
- des alèses ;
- un tapis anti-glissant pour la baignoire lorsqu'on le douchera.

Merci de vos précieux avis, retours et conseils,

Jacques et Flo!
Revenir en haut Aller en bas
Reubeuh
Modérateur
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Accueillir son chiot en appartement   Lun 28 Oct 2013 - 19:19

Pourquoi avoir fait couper la queue du chiot ? Et pourquoi demander des avis si c'est pour ne pas les écouter ?

Quand vous dites que vous serez absents toute la journée, c'est combien d'heures ? Il faut penser au bien être du chiot en priorité, c'est une période lourde en apprentissage, quand vous rentrerez et que vous verrez ses bêtises, aurez vous le temps de l'éduquer ? Ou sera-t-il quand vous ne serez pas là ? Aura-t-il un compagnon de jeu, une occupation ?
Revenir en haut Aller en bas
Kd'eau
S'installe comme chez lui
S'installe comme chez lui
avatar


MessageSujet: Re: Accueillir son chiot en appartement   Lun 28 Oct 2013 - 19:55

Pour ma part, j'ai eu un chien (un labrador) en apparement et si c'était à refaire ... je ne le referais pas. Bon à cette époque évidemment j'avais ... 6 ou 7 ans, alors je n'ai pas choisi ou non d'en avoir un, mais en grandissant et en le voyant vieillir je me suis rendu compte que ce n'était pas super.

Déjà effectivement, un chien seul et enfermé toute la journée, je trouve ça pas terrible, il s'ennuie, risque de faire des dégâts. Heureusement quand même que dans un premier temps, votre femme sera présente.

Après je ne peux pas trop émettre de critique, étant passée par là, ayant fait la même erreur. Tout simplement, aujourd'hui si je souhaite adopter un chien, j'attendrais vraiment de pouvoir changer de cadre de vie. Un jardin, c'est indispensable à mes yeux pour un chien, en particulier s'il est seul. Je sais que beaucoup de chien vivent en appartement et n'en sont pas pour autant malheureux, c'est juste mon point de vue ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Accueillir son chiot en appartement   Mar 29 Oct 2013 - 8:45

Killer Rabbit a écrit:
Pourquoi avoir fait couper la queue du chiot ?
Je savais qu'en précisant ce point, j'allais déclencher une réaction allergique chez certains.
Pour des raisons sanitaires parce que sa queue était cassée ou malformée à la naissance ? Non.
Parce que nous sommes chasseurs et que sa longue queue à terme risque de l'handicaper dans des endroits très boisés par esemple ? Non.
Pour des raisons esthétiques ? Oui. Nous assumons totalement ce choix, tout simplement, inutile de se voiler la face. Ce qui fait à notre sens une des caractéristiques du Cocker est son petit fouet, pas sa longue queue.

Vous vous en remettrez ?

Killer Rabbit a écrit:
Et pourquoi demander des avis si c'est pour ne pas les écouter ?
Un retour d'expérience est toujours bienvenu afin d'anticiper et éviter les erreurs que d'autres ici auraient pu faire.

Killer Rabbit a écrit:
Quand vous dites que vous serez absents toute la journée, c'est combien d'heures ? Il faut penser au bien être du chiot en priorité, c'est une période lourde en apprentissage, quand vous rentrerez et que vous verrez ses bêtises, aurez vous le temps de l'éduquer ? Ou sera-t-il quand vous ne serez pas là ? Aura-t-il un compagnon de jeu, une occupation ?
Relisez mon poste et vous comprendrez que ce n'est pas un caprice en se levant un matin de se dire "Eh! Et si on achetait un clébard ? Genre Cocker Golden, ca ira parfaitement avec notre pled et le luminaire !"
Nous savons que nous signons pour plusieurs années et que cela demande forcément une réorganisation de notre quotidien. Nous sommes au fait de nos contraintes professionnelles aussi.
C'est dans cet esprit que nous avons pris le temps de bien nous renseigner sur la faisabilité ou non de cet adoption auprès des différents éleveurs et éducateurs canins. Si la réponse avait été unanimement non, rien ne se serait fait bien évidemment.

Pour vous répondre de manière plus factuelle : si nous imaginons un scénario catastrophe lié à nos 2 activités professionnelles, le chien serait seul au maximum 12h. Je le répète pour que vous l'intégrez bien et avant que vous ne sautiez au plafond, il s'agit du pire scénario qui puisse arriver. Stastiquement, il ne s'est jamais produit ces 10 dernières années mais ca ne veut pas dire que ca ne pourrait pas arriver.
Dans un premier temps, dès son arrivée prévu le 15/12, il y aura quelqu'un en permanence avec lui jusqu'au 15/01. Nous allons profiter de cette période pour l'habituer à être seul en journée.
Le rythme ensuite sera très différent : j'ai la possibilité ponctuellement de faire du télé-travail et mon épouse ne travaille pas 5 jours d'affilés (elle a un roulement qui lui permet d'être présente en semaine) : pour être clair, le chiot/chien ne sera pas abandonner 5 jours pendant 12h chaque.
Quand il sera seul, il sera dans un parc à chiot au départ puis il aura la jouissance de l'ensemble de l'appartement dès qu'il sera propre et sage.
Non, pas de compagnon mais des éducateurs nous ont conseillé des paliatifs pour l'occuper en journée.
En parallèle de ça, il n'est pas question de le laisser livrer à lui-même en terme d'éducation, nous serons présents (comprendre disponibles pour lui) et nous nous ferons aider par le club canin et ses éducateurs.

Dans l'absolu, la démarche ne semble pas délirante non plus.

En esperant vous avoir apporté suffisamment d'éléments de réponse.

@Kd'eau a écrit:
Pour ma part, j'ai eu un chien (un labrador) en apparement et si c'était à refaire ... je ne le referais pas. Bon à cette époque évidemment j'avais ... 6 ou 7 ans, alors je n'ai pas choisi ou non d'en avoir un, mais en grandissant et en le voyant vieillir je me suis rendu compte que ce n'était pas super.

Déjà effectivement, un chien seul et enfermé toute la journée, je trouve ça pas terrible, il s'ennuie, risque de faire des dégâts. Heureusement quand même que dans un premier temps, votre femme sera présente.

Après je ne peux pas trop émettre de critique, étant passée par là, ayant fait la même erreur. Tout simplement, aujourd'hui si je souhaite adopter un chien, j'attendrais vraiment de pouvoir changer de cadre de vie. Un jardin, c'est indispensable à mes yeux pour un chien, en particulier s'il est seul. Je sais que beaucoup de chien vivent en appartement et n'en sont pas pour autant malheureux, c'est juste mon point de vue ...
Bonjour Elodie,

Merci pour votre retour.
J'ai eu aussi dans ma jeunesse 2 cockers qui ont vécu alternativement en appartement et en maison mais ma mère ne travaillant pas, le contexte était différent puisqu'elle était disponible.
Je ne prétend pas les conditions idéales mais nous essayons de faire en sorte qu'elles soient les plus confortables et agréables possibles.
Cet été nous étions en Normandie, nous avons vu des chiens sur des terrains immenses, il n'empêche qu'ils étaient tankés derrière le portail ou dans un coin du terrain à attendre. Ce qui nous a fait prendre conscience aussi que l'environnement était sans doute important mais le chien en profitait-il vraiment à ce moment-là ? Il avait l'air d'attendre tout de même sagement le retour de son maitre.
Avoir un jardin, c'est bien mais serions-nous tranquilles de laisser notre compagnon à 4 pattes tout seul sur le terrain ?.. Je ne crois pas, nous aurions trop peur qu'il se fasse enlever.
Revenir en haut Aller en bas
Fofie
Chef
Chef
avatar


MessageSujet: Re: Accueillir son chiot en appartement   Mar 29 Oct 2013 - 9:38

J'espère que vous avez choisi le chiot (qui semblait) le plus calme de la portée. 
Ce sera un plus, vis-à-vis de son futur tempérament.

Par contre, le fait qu'il n'y ait pas (ou rarement) de sorties entre celle du matin et celle de la soirée va à mon avis poser un problème de propreté... Ça va être dure pour lui de se retenir. 
Et quand vous allez rentrer, vous ne pourrez pas le "punir" car il assimilera ça à votre arrivée et non à ses bêtises (faites-y attention) ! 
Il va donc avoir du mal à se retenir et du mal à comprendre qu'il doit se retenir. 


Heodrene a écrit:
des éducateurs nous ont conseillé des paliatifs pour l'occuper en journée
C'est à dire ? Vous allez faire quoi ? ( Ce n'est pas une critique, hein... Je ne comprends pas de quoi il s'agit.  )

L'agility et les cours d'éduc, ça va être top ! 

Pour votre liste, il manque le shampoing pour chien, vu que vous avez prévu le tapis de douche.



Attention d'éviter les double messages à la suite
Revenir en haut Aller en bas
miss57
Oiseau idiot
Oiseau idiot
avatar


MessageSujet: Re: Accueillir son chiot en appartement   Mar 29 Oct 2013 - 9:52

Je me souviens que petite on a eut un bichon frisé mais ma mère m'a averti de pas prendre un chien si on n'est pas assez présent pour lui au départ déjà. 

Ils bossaient à 2, n'avaient pas beaucoup de temps avec le travail et c'est devenu un chien qui pendant 17ans à uriner dedans partout, un vrai enfer... malgré qu'elle l'aimait, 17ans c'est atroce à supporter dans ces cas...

Un éducateur et le véto sont certain que le fait que chiot, il était trop souvent seul l'a rendu ainsi  , en espérant qu'il vous arrive pas la même chose :0p0: 

Nous on préfère attendre, je suis à la maison actuellement, mais on aimerait pas se précipiter et se rendre compte que l'animal est triste, qui sait un jour?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Accueillir son chiot en appartement   Mar 29 Oct 2013 - 13:51

Pour l'occuper, on nous a conseillé un pipolino, de laisser de la musique ou la TV allumées.
Nous n'avons aucune idée de ce que ça donnera en résultat mais, ma foi, pourquoi pas.

Oui, il nous tarde les cours d'agility et d'éducation ! :)Ma collègue de travail nous a déjà fixé un RDV le weekend qui suivra l'arrivée du petit pour commencer son éducation. Et nous avons aussi appris qu'il existait des cours d'agility pour chiots (je ne sais plus à partir de quel âge).

Pour les urines, nous pensions aménager un bac avec une alèse (nous avons vu ça dans un catalogue d'accessoires pour chien) mais les retours des éleveurs/éducateurs sont mitigés. C'est cependant une piste que nous n'écartons pas complétement...
Revenir en haut Aller en bas
Pathéa
Surf sur le web
Surf sur le web
avatar


MessageSujet: Re: Accueillir son chiot en appartement   Mer 30 Oct 2013 - 11:33

Je sais que ce que je vais dire est inutile étant donné que votre choix est déjà fait, blablabla...
Mais savez vous que la queue du chien contient la fin de sa colonne vertébrale ? Comment réagiriez vous si on vous coupait quelques vertèbres pour l'esthétique ?
J'espère pour vous que votre pauvre chien n'aura pas de problèmes d'équilibre.
Revenir en haut Aller en bas
Coclae
Animateur
Animateur
avatar


MessageSujet: Re: Accueillir son chiot en appartement   Mer 30 Oct 2013 - 12:45

"Ce qui fait à notre sens une des caractéristiques du Cocker est son petit fouet, pas sa longue queue."


A votre sens, pas a celui de mère nature ... Si ce chien nait avec une longue queue, c'est que cela à un intérêt pour lui ...

M'enfin ce débat est sans fin de toute façon ... Vivement des lois contre la torture animalière (car oui je considère cela comme de la torture, surtout pour de l'esthétique, juste pour les yeux de l'humain).




Pour le reste, c'est bien pour les cours (tout le monde ne le fait pas) d'éducation! Et pour l'agility, ça va lui permettre de se défouler!


Nous souhaitons aussi un chien, mais préférons attendre d'avoir une ptite maison avec un jardin pour cela. Ça nous semble mieux pour lui (nous voulons un malamut, donc gros gabarit!). Pour le moment nous sommes en ville en appartement et je me vois mal avec un chien dans cette situation. Mais je connais des gens qui en sont en appartement (des bergers allemands, ou aussi des plus petits) et ça fonctionne quand même.

J'ai juste l'exemple d'un des bergers allemands qui cause des blessures impressionnantes sur les mains de son maitre... Mais ils ont vécus tous deux dans la rue (chien en liberté) plusieurs années, avant d'être dans 40 m carré. Donc le chien devient agressif et intenable quand il retrouve un peu de liberté, donc son maitre ne peux plus le sortir car il ne le "contrôle" plus, donc le chien devient encore plus dingue ... Mais c'est un cas un peu a part !!! ^^ ( et dans 40 m carré ils sont un couple, plus deux bergers allemands, plus une cage a furets plus des aquariums, plus des copains presque tous les soirs pour faire la fête ... Donc ça fait beaucoup lol).

Pour les autres, si le chien est équilibré dans sa tête, et qu'il sort assez, ça fonctionne ^^ Et comme le votre sera un bébé, il n'aura pas un vécu derrière lui.
J'espère que vous n'aurez pas trop de soucis avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Talima
Administratrice
Administratrice
avatar


MessageSujet: Re: Accueillir son chiot en appartement   Mer 30 Oct 2013 - 17:06

J'espère pour vous que le problème de la propreté se réglera facilement .
Pour ma part , ayant un chiot de 8 mois , je travaille de 7h45 à 14h45 et il a énormément de mal a comprendre qu'il faut se retenir pendant cette période .

C'est une galère au quotidien je trouve .

Revenir en haut Aller en bas
Reubeuh
Modérateur
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Accueillir son chiot en appartement   Mer 30 Oct 2013 - 20:27

Je suis désolée pour l'histoire de la queue, mais non je ne m'en remets pas, c'est de la torture. C'est comme couper les griffes des chats ou couper les cordes vocales des chiens quand ils aboient trop. Pour moi c'est débuter la vie du chien par de la maltraitance. Ca, c'est dit.

Ensuite, pour le reste des questions, c'était des questions sérieuses... J'ai un chiot, il reste seul 7h par jour, et déjà 7h c'est dur niveau propreté. Ca ne se retient pas un chiot, toutes les 2-3h il faut le sortir...

Occuper son chiot avec un pipolino, ça peut marcher s'il est gourmand, mais il va falloir qu'il comprenne comment ça marche (c'est toute une éducation) mais ça ne l'occupera pas tout le temps... Quand à la télé ou la radio, autant vous le dire, ça ne marche pas longtemps, il comprend vite la différence entre du son et une présence humaine...

Quand à l'agility, mieux vaut l'éviter pour les chiots de moins d'un an. Tant qu'ils ne sont pas complétement "formés", il faut éviter de les faire sauter, monter et descendre les escaliers, etc... Des cours d'éducations à petites doses pour apprendre à se faire respecter suffiront dans un premier temps, il y a beaucoup à faire !
Revenir en haut Aller en bas
Pathéa
Surf sur le web
Surf sur le web
avatar


MessageSujet: Re: Accueillir son chiot en appartement   Jeu 31 Oct 2013 - 16:54

Certains organismes se battent ardemment, en ce moment, pour donner des droits aux animaux et ne plus les considérer comme des objets. Bientôt, couper la queue d'un chien (comme toutes autres maltraitances) seras interdit
Pour moi, couper la queue de son chien, c'est répondre complètement à la définition des animaux dans les lois "objets capable de se mouvoir" (je n'invente rien, cette définition est révoltante, vivement les lois POUR les animaux).
Bref, profitez bien de votre petit bibelot sur pattes et sans queue.
Revenir en haut Aller en bas
 

Accueillir son chiot en appartement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum