Pas encore inscrit ? Rejoins dès maintenant notre communauté de passionnés !
facebooktwitterYoutubemail
Ptites Bêtes Du Net

Le co-voiturage animalier : vous vous en servez ?
Oui !
24%
 24% [ 9 ]
Non !
26%
 26% [ 10 ]
Un jour, peut-être...
50%
 50% [ 19 ]
Total des votes : 38
Derniers sujets

Partagez | 

Auteur - Katarina Mazetti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
K.Mazetti - Quels livres avez-vous lu ?
Le Mec de la tombe d'à côté
14%
 14% [ 2 ]
Le Caveau de famille
7%
 7% [ 1 ]
Les Larmes de Tarzan
7%
 7% [ 1 ]
Entre Dieu et moi, c'est fini
7%
 7% [ 1 ]
Entre le chaperon rouge et le loup, c'est fini
7%
 7% [ 1 ]
La fin n'est que le début
7%
 7% [ 1 ]
Mon doudou divin
7%
 7% [ 1 ]
Aucun...
43%
 43% [ 6 ]
Total des votes : 14
AuteurMessage
Jully
Fondatrice
Fondatrice
avatar


MessageSujet: Auteur - Katarina Mazetti   Sam 18 Jan 2014 - 22:27

Un petit topic sur une auteur, ça faisait longtemps.

Katarina Mazetti, née le 29 avril 1944 à Stockholm en Suède, est une journaliste et écrivaine suédoise.

Ses œuvres :

Le Mec de la tombe d'à côté


Citation :
Désirée se rend régulièrement sur la tombe de son mari, qui a eu le mauvais goût de mourir trop jeune. Bibliothécaire et citadine, elle vit dans un appartement tout blanc, très tendance, rempli de livres. Au cimetière, elle croise souvent le mec de la tombe d'à côté, dont l'apparence l'agace autant que le tape-à-l'œil de la stèle qu'il fleurit assidûment. Depuis le décès de sa mère, Benny vit seul à la ferme familiale avec ses vingt-quatre vaches laitières. Il s'en sort comme il peut, avec son bon sens paysan et une sacrée dose d'autodérision. Chaque fois qu'il la rencontre, il est exaspéré par sa voisine de cimetière, son bonnet de feutre et son petit carnet de poésie. Un jour pourtant, un sourire éclate simultanément sur leurs lèvres et ils en restent tous deux éblouis... C'est le début d'une passion dévorante. C'est avec un romantisme ébouriffant et un humour décapant que ce roman d'amour tendre et débridé pose la très sérieuse question du choc des cultures.

Le Caveau de famille


Citation :
Ce livre est la suite du Mec de la tombe d'à côté. Si vous ne l'avez pas lu, vous n'aurez quand même aucun mal à suivre l'histoire, en parcourant le bref résumé ci-dessous.

Désirée Wallin, bibliothécaire trentenaire, est veuve depuis peu d'Örjan, un homme dont elle partageait les goûts, le style de vie et les opinions. Pourtant, leur mariage restait tiède. Elle s'est plus ou moins adaptée à sa nouvelle vie solitaire et consacre son temps au travail, mais elle a terriblement envie d'un enfant. Au cimetière, elle rencontre Benny Söderström qui se rend sur la tombe de sa mère. Il vit seul depuis la mort de celle-ci et essaie de faire tourner une petite exploitation de vaches laitières, mais il a du mal à joindre les deux bouts - qu'il s'agisse d'argent ou de temps. Ils tombent amoureux malgré d'énormes divergences d'intérêts et de façons de vivre («Ce n'était pas exactement un déclic. Plutôt comme quand je touche la clôture électrique sans faire gaffe», dit Benny), mais ils peinent à accorder leurs quotidiens. La grande crainte de Benny est de se retrouver vieux garçon pathétique et il veut une femme qui puisse l'assister tant dans l'étable que dans la maison. Désirée ne pense pas être cette femme et elle ne tient pas du tout à abandonner sa vie pour s'installer à Rönngården. Ils finissent par rompre et s'enfoncent dans la déprime, l'un comme l'autre. Désirée sort avec un historien, Anders, mais elle se rend vite compte que c'est surtout le petit garçon d'Anders qui l'intéresse. Benny se met en ménage avec sa cousine Anita, qui lui donne exactement ce qu'il pensait chercher, de l'aide dans la maison et dans l'étable. Mais il n'arrive pas à tomber amoureux d'elle, «pas plus qu'il peut se mettre à fredonner des airs d'opéra».
Désirée finit par comprendre qu'il lui faut à tout prix un enfant, dût-elle être mère célibataire, et elle demande à Benny Le caveau de famille d'en être le père, sans pour autant vivre avec elle. Il accepte, mais en posant ses conditions. Il n'a certainement pas l'intention de lui laisser carte blanche si enfant il y a («Tu transformeras mon gamin en un petit docteur en langues mortes !»). Ils décident de faire trois essais, au moment propice, comme dans les contes de fée. Lorsque Désirée aura le résultat du test de grossesse, ils prendront une décision : si elle n'est pas enceinte, ils couperont tout contact, si elle est enceinte - eh bien, ils y réfléchiront.


Les Larmes de Tarzan

Citation :

Elle, c'est Mariana, mais leur rencontre fut assez fracassante pour qu'il la surnomme Tarzan. Lui, il s'appelle Janne, pour de vrai. Mère célibataire, elle élève seule deux enfants, caresse le souvenir de leur fantasque père évaporé dans la nature et tente de nourrir sa petite famille malgré des fins de mois asphyxiantes. Lui, il roule en Lamborghini, papillonne sans s'engager avec de jeunes femmes forcément cadres, élégantes et dynamiques, et déteste que des marmots salissent les sièges en cuir de sa voiture de sport. Ces deux-là peuvent-ils s'aimer ? Et si, malgré l'abîme qui les sépare, ils s'attachent l'un à l'autre, sauront-ils vivre une relation décomplexée qui fera fi des conventions et des barrières sociales ? Après l'immense succès du Mec de la tombe d'à côté, Katarina Mazetti met en scène un nouveau couple loufoque et improbable pour mieux brocarder les injustices sociales et rire de l'éternelle guerre des sexes dans un roman enlevé, drôle et caustique.


Entre Dieu et moi, c'est fini

Citation :

Linnea a quinze ans, plein de complexes et pas mal de questions qui lui trottent dans la tête. La seule qui la comprenait, c’était Pia, sa meilleure amie, son amie pour la vie… enfin, pour cent vingt jours, “sans compter les week-ends”, Linnea a fait le calcul une fois. Depuis que Pia est morte.
Avec Pia, elle pouvait parler de tout : de l’amour, de la mode, de Markus, le beau gosse dont toutes les filles rêvent, de son père qu’elle voit deux fois par an, de sa mère qui vit avec son nouveau conjoint une relation tumultueuse. Et de Dieu. Qu’est-ce que ça signifie “croire en Dieu” ? Car ce n’est pas exactement la même chose que le père Noël. Une chose est sûre, ce n’est pas la peine de compter sur Dieu pour résoudre les équations du second degré. Seulement voilà, Pia n’est plus là. Alors Linnea se souvient, puisque, comme dit son excentrique grand-mère, “pour pouvoir oublier quelque chose, il faut d’abord bien s’en souvenir”. La verve comique et tendre de Katarina Mazetti est ici au service d’une adolescente bravache, complexée, drôle, curieuse et paumée, qui parle aux murs pour surtout ne se confier à personne. Ce formidable roman sur l’amitié et les tourments adolescents, qui permettra aux jeunes de se sentir moins seuls et aux moins jeunes de comprendre leurs ados préférés, est le premier volume d’une trilogie publiée aux éditions Gaïa, à paraître au fil de l’année 2011 dans la collection Babel.


Entre le chaperon rouge et le loup, c'est fini


Citation :
Linnea, dix-sept ans, ne s'est pas vraiment remise du suicide de Pia, sa meilleure amie. Elle a bien essayé de se faire de nouvelles copines, mais entre celle qui la suit comme un labrador et celle qui joue la star partout où elle passe, ce n'est pas très brillant. Linnea cherche sa place. Elle cherche le sens de la vie, aussi. Et obtient finalement quelques réponses pas idiotes du tout, en questionnant tout le monde et n'importe qui, genre son petit frère : " C'est comme un film, tant qu'on n'a pas vu la fin, on ne peut pas savoir de quoi ça parle. Si ? " Alors elle envoie tout balader, grâce à sa grand-mère qui lui file un paquet d'argent. Linnea décide de partir en voyage. A la gare de Stockholm elle croise la route de Mark. Un de ces mecs qui bouleversent votre itinéraire. Un de ces loups face auxquels on devient Petit Chaperon rouge.


La fin n'est que le début


Citation :
C’est l’année du bac pour Linnea. L’année où elle croit voir Pia à la cafèt ! Evidemment non, ce n’est pas Pia puisqu’elle s’est suicidée, c’est son frère Per. Un jeune blanc-bec devenu lieutenant dans la marine. Et qui traîne avec des minettes qui pourraient prétendre au titre de Miss Super Fringues de l’année. Mais Linnea n’a rien perdu de son franc-parler, et c’est avec elle que Per passe des heures à discuter et batailler… Linnea n’aurait jamais cru tomber amoureuse de quelqu’un comme Per. Il y a comme un petit quelque chose qui lui échappe. La question est : jusqu’où peut-elle l’accepter ? A partir de quelle petite lâcheté trahit-on l’autre ? A partir de quelle petite faiblesse se trahit-on soi-même ? Linnea perd une illusion de plus, et expérimente cette sage vérité : pour pouvoir prendre un nouveau départ, il faut parfois savoir écrire le mot fin. On retrouve la verve comique et tendre de Katarina Mazetti au meilleur de sa forme dans cette trilogie consacrée à l’adolescente Linnea, publiée aux éditions Gaïa et reprise en collection Babel.

Mon doudou divin


Citation :
Pigiste pour la presse féminine, Wera a épuisé tous les sujets... et son compte en banque. Quand elle tombe sur une petite annonce proposant un stage en spiritualité, elle croit tenir un article en or. La voilà inscrite pour trois semaines d'immersion à La Béatitude en compagnie d'un apprenti gourou et d'une demi-douzaine de stagiaires qui, il faut bien le dire, n'ont pas l'air particulièrement plus illuminés qu'elle. Pour quelle raison sont-ils là ? Ressortiront-ils adeptes d'une nouvelle religion, ou débarrassés de leurs préjugés ? En tout cas tous - même Wera, cachée derrière son pseudo - cynisme - sont en quête de sacré. Dialogues enlevés, portraits aussi vachards que tendres et inoxydable sens de l'humour assurent la réussite de ce roman qui pointe le besoin de sens de notre société contemporaine et illustre quelques-uns des réconforts s'offrant à elle, de la confiance à la tolérance, de la générosité à... la foi, bien sûr.


Lesquels avez-vous lu ?

Lesquels pensez-vous lire ?

Qu'en pensez-vous ?


Dernière édition par Jully le Dim 19 Jan 2014 - 12:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Coclae
Animateur
Animateur
avatar


MessageSujet: Re: Auteur - Katarina Mazetti   Sam 18 Jan 2014 - 22:35

Tu n'as pas mis la réponse " aucun"   
Revenir en haut Aller en bas
Fofie
Chef
Chef
avatar


MessageSujet: Re: Auteur - Katarina Mazetti   Dim 19 Jan 2014 - 10:35

Idem : Aucun !
Revenir en haut Aller en bas
Senalina
Modérateur
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Auteur - Katarina Mazetti   Dim 19 Jan 2014 - 11:08

Aucun aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Jully
Fondatrice
Fondatrice
avatar


MessageSujet: Re: Auteur - Katarina Mazetti   Dim 19 Jan 2014 - 12:17

C'est ajouté...

Aucun ne vous tente ?
Revenir en haut Aller en bas
Coclae
Animateur
Animateur
avatar


MessageSujet: Re: Auteur - Katarina Mazetti   Dim 19 Jan 2014 - 13:38

J'ai offert le tout premier a ma mère pour un Noël, mais aucun ne me tente personnellement.

Les titres et couvertures ne m'attire pas et c'est a ça que je me fie en premier. Les descriptions que tu as mises, ça a l'air drôle, mais je n'aime pas spécialement les livres avec ce genre d'humour.   
Revenir en haut Aller en bas
Fofie
Chef
Chef
avatar


MessageSujet: Re: Auteur - Katarina Mazetti   Dim 19 Jan 2014 - 14:32

J'aimerai bien lire le premier !! Faudrait que je me le trouve.

Après les livres qui ont "Dieu" ou autres dans le titre : ça ne m'attire rarement...
Revenir en haut Aller en bas
Jully
Fondatrice
Fondatrice
avatar


MessageSujet: Re: Auteur - Katarina Mazetti   Dim 19 Jan 2014 - 15:17

Les trois premiers sont vraiment vraiment tops ! Je vous les conseille !

Les autres, beaucoup moins... Un peu trop lecture d'ado (faut dire qu'elle écrit aussi des livres pour enfants). Le dernier était sympa mais ça partait un peu dans tous les sens niveau religion et je n'ai pas aimé la fin que j'ai trouvé un peu rapide. Genre tout est bien qui finit bien.
Revenir en haut Aller en bas
Pinkie
Modérateur
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Auteur - Katarina Mazetti   Dim 19 Jan 2014 - 15:54

Aucun Je vais ajouter les 3 premiers à ma liste alors  :gneuuuh: 
Revenir en haut Aller en bas
Reubeuh
Modérateur
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: Auteur - Katarina Mazetti   Dim 19 Jan 2014 - 16:11

Je n'en ai lu aucun, mais je verrai si je peux les emprunter pour découvrir !
Revenir en haut Aller en bas
Talima
Administratrice
Administratrice
avatar


MessageSujet: Re: Auteur - Katarina Mazetti   Dim 19 Jan 2014 - 17:15

J'ai bien aimé le mec de l'a tombe d'a coté , j'aimerai beaucoup lire la suite .
Revenir en haut Aller en bas
 

Auteur - Katarina Mazetti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum