Pas encore inscrit ? Rejoins dès maintenant notre communauté de passionnés !
facebooktwitterYoutubemail
Ptites Bêtes Du Net

Le co-voiturage animalier : vous vous en servez ?
Oui !
24%
 24% [ 9 ]
Non !
26%
 26% [ 10 ]
Un jour, peut-être...
50%
 50% [ 19 ]
Total des votes : 38
Derniers sujets

Partagez | 

Présentation du Chinchilla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Reubeuh
Modérateur
Modérateur
avatar


MessageSujet: Présentation du Chinchilla   Lun 27 Jan 2014 - 22:30

Voici un premier article qui vous permettra d'en apprendre un peu plus sur nos petites bêtes.

Informations générales
Le chinchilla domestique, ou Chinchilla laniger, est un rongeur nocturne. Ses ancêtres vivaient dans la cordillères des Andes, sur les parties arides. Cependant le chinchilla domestique que l'on connait n'a jamais vécu qu'en captivité. Il peut vivre 15 ans en moyenne, mais on a déjà vu des individus atteindre les 20 ans ! Cependant atteindre 10 ans est déjà considéré comme un bel âge pour un chinchilla.

Il est issu d'un croisement entre le Chinchilla lanigera, ou chinchilla à longue queue, et le Chinchilla brevicaudata, ou chinchilla à queue courte. Le chinchilla domestique a été créé au début du XXième siècle, et élevé principalement pour sa fourrure. Contrairement à ses cousins sauvages, il n'est pas en voie d'extinction. En temps qu'animal hybride, il est totalement inapte à la vie sauvage.

Le chinchilla est un animal grégaire, il doit donc absolument vivre au moins à deux individus, avec une taille de cage conséquente. De plus, son mode de vie peut faire penser à celui de l'écureuil de nos régions : sa cage devra donc être en hauteur, avec de multiples plates formes, cachettes, échelles, cordes, tunnels et autres jeux.

Le chinchilla peut faire des bonds de plus d'1m, et contrairement à ce que ses doigts dépourvus de griffes pourraient faire penser, c'est un excellent grimpeur.



Sa cage devra donc être adaptée en conséquence, en prenant garde toutefois à ce que l'animal ne puisse pas chuter de trop haut.

Concernant son alimentation, le chinchilla domestique, comme son cousin sauvage, est un herbivore opportuniste dans un climat désertique chaud : il mange donc des herbes sèches. Son alimentation sera donc composée de foin à volonté, d'eau laissée à disposition dans une gamelle si possible, d'extrudés de bonnes qualités (chinchillas c*mplete de chez vers*le lag* par exemple) ainsi que de friandises, toujours sèches, comme des boutons de roses par exemple, ou bien des copeaux de caroube ou des baies d'églantier. On peut rajouter si besoin une pierre minérale (en cas de gestation, ou bien si le chinchilla présente un manque, visible par des dents pas assez jaunes/orangées.)
Revenir en haut Aller en bas
 

Présentation du Chinchilla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum